Diversification : Souvenir de la Petite Liquorelle (Moët & Chandon)

A la fin des années 80, La petite Liquorelle est née de l’intention de Moët & Chandon de vouloir pénétrer le marché des cocktails… Et surtout de pouvoir trouver d’autres débouchés dans l’univers des alcools et spiritueux, afin d’élargir sa gamme en proposant des produits nouveaux. comme ce fut le cas également pour “Le Pierlant Impérial”, un vin blanc pétillant.
Pour cela, elle a créé un vin fortifié et pétillant à base de Champagne et de marc, lancé majoritairement sur le marché mondial plus spécialement en Australie et aux USA.

La petite liquorelle, baptisée sur certains pays “Petite Licorelle” avec un C qui rappelait le terme “Licor” en anglais qui veut dire “Liqueur”, avait pour idée d’offrir d’autres modes de consommation du Champagne en augmentant la puissance des bulles ou au contraire à en diminuer l’intensité des saveurs.

Une forme de “Mixologie” en avance, mais la Petite Liquorelle se boit à l’apéritif ou en digestif comme un cognac. Elle est souvent présentée en coffret avec un petit sceau à glace.

La commercialisation du produit a cessé à la fin des années 90 ne trouvant pas son marché. Mais l’important est de pouvoir innover, proposer des saveurs nouvelles, non ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire